Black Wolf


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Black Wolf ferme ses portes
Merci pour tout




Partagez | 
 

 Hors du commun ( Nephilim )

Aller en bas 
AuteurMessage
s a t u r n e

avatar

Féminin ▌M e s s a g e s : 46
▌I n s c r i p t i o n : 14/11/2009
▌A g e : 26
▌P u f : Octory

MessageSujet: Hors du commun ( Nephilim )   Ven 27 Nov 2009, 22:23

    Dans quel endroit étrange se trouvait-elle ? Aucune idée. Son errance journalière l'avait amené ici. Saturne recherchait de la paix, du calme ; depuis s'être fait attaqué par un imbécile de bas étage elle se méfiait des rencontres avec qui se soit ... Qu'importe. Le plus important pour le moment, c'était de se demander où elle c'était retrouvée ; de long alignements de bois bizarre, entièrement vert et très fin ; il ne lui semblait n'avoir jamais vu ça. Cette foret n'était pas comme les autres ; il n'y avait pas de gros arbre ou les animaux peuvent se cacher, ni de mousses où les insectes vivent. Mais quelle interet avait elle ? Si ce n'est être hors du commun.

    Elle se promenait, curieuse. Elle savait très bien qu'elle était sur un territoire d'une meute mais n'y prêtait pas d'attention, pourvu qu'on ne la remarque pas. Ses arbres .. Complétement étrange. Elle qui venait du froid et ne se sentait elle même que dans la plus épaisse des neiges - même si son pelage ne le laissait pas entendre - des arbres si peu solides et inutiles ... C'était comique pour elle. Saturne se mettait devant l'un deux et le fixait. Il semblait si faible. Elle posait sa patte dessus et poussait un peu ; mais les pattes ne sont pas faites pour ça, sa force n'était que moyenne. Il ne bougeait pas. Un coup de patte arrière ; rien.

    La louve continuait son manège sans se soucier. Soudain, un bruit, quelque chose. Légère méfiance ;

    " Hmm ce n'est pas ce que vous croyez ..."

    Disait elle, dans le vent.
Revenir en haut Aller en bas
Néphilim
* Chasseur
avatar

▌M e s s a g e s : 17
▌I n s c r i p t i o n : 22/11/2009
▌D e v i s e : " Love your life " & kiss my ass ! :B
▌P u f : A.N. O'Nyme.

MessageSujet: Re: Hors du commun ( Nephilim )   Sam 28 Nov 2009, 00:48

    Promenons-nous dans les bois.

      Vous ignorez ce que vous faites ici. Vous êtes juste là. Autour de vous, de grandes tiges d'un vert mat comme autant de piliers soutenant le poids du ciel. Elles vous oppressent. Vous êtes sûr qu'elles se mouvent. Oui, c'est cela, elles bougent. Malicieuses et douées d'un sadisme hors norme, ces plantes inconnues qui ne poussent qu'en ces lieux mystérieux n'aspirent qu'à vous piéger. Elles vous perdent dans ce labyrinthe verdoyant. Doucement, les mailles se resserrent autour de vous. Ces arbres se courbent et se tordent pour vous garder dans le secret de leur forêt. Le secret du Bois Zen. L'air épuré vous semble soudainement suffocant. Vous étouffez. Puis, soit par manque d'oxygène, soit par lassitude, vous vous laissez aller dans les bras de la Mort, cette si douce tentatrice... Et puis... Vous le voyez. Oh, à vrai dire, vous l'entrapercevez. Votre œil papillonnant réussit encore à percevoir cet éclair blanc. Vous battez des paupières. Non, vous n'avez pas rêvé. Quelque chose a bien bougé là-bas. Vous avez vu une tache éclatante, comme dans un rêve, irréelle. A ce moment-là, vous êtes sûr que c'est lui. Le petit ange. Celui qui veille sur vous. Cette seule vision suffit à vous redonner espoir. Subitement, vous vous reprenez, comme en vous réveillant. Les bambous s'écartent, et vous n'aspirez plus qu'à rejoindre ce Prince de grâce et d'agilité qui vient de vous filer sous le nez. Vous n'arrivez qu'à vous perdre plus encore, mais qu'importe. Un jour ou l'autre, vous trouverez votre petit ange, vous en êtes sûr. Quitte à passer le reste de votre existence à courir les bois à la recherche d'une créature chimérique.

      Yeh yeh yeh yeh. Néphilim était en son domaine, et il le faisait savoir. Il cavalait entre les rangées de bambous, écartant de ses épaules de chérubin les tendres tiges et soulevant sur son passage un discret nuage de poussière assez épais tout de même pour piquer les narines et les yeux. Pour lui, le Bois Zen était en lui-même une épreuve. Hop ! que je slalome entre ces deux plants. Hop ! que je saute par-dessus le sentier. Hop ! Hop hop hop ! Comme c'était grisant... et à la fois reposant. S'il gardait toute la joie de vivre de son enfance, une joie qu'il projetait autour de lui comme une auréole de bonheur et de puissance, sa folle course était cette fois... différente. L'épais humus de la terre, délicieusement odorant, absorbait avec un bruit mat toute l'énergie de sa foulée. A ses oreilles plaquées en arrière résonnait le chant mélodieux d'un oiseau. Ses yeux, apaisés par une telle harmonie de couleurs, se fermèrent. Il était... en paix, oui. Son pas était souple et rapide, silencieux. Il ne sentait presque plus ses pattes. Et si...

      Bang.

      Sa truffe se rétama durement contre le tronc crénelé. Emporté par la flexibilité du bambou, le jeune Rainbow avança encore de quelques centimètres... avant d'être projeté en arrière à une vitesse affolante. Son échine percuta de plein fouet une autre tige, mais l'effet ressort s'acheva et il glissa sur la terre poreuse, langue pendante. Tout à coup, ce fut comme si toute la fatigue de sa galopade lui retombait lourdement sur les épaules. Ses oreilles se couchèrent de manière pathétique, tandis qu'il clignait des yeux, comme abêti. Puis son regard se teinta d'une puérilité accusatrice, tandis qu'il le braquait sur le végétal fautif. Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? Qu'est-ce qu'il avait fait, oui, pour que ce bambou l'envoie valdinguer de telle façon contre son confrère ? Ce n'était pas très gentil de sa part ! Tel un enfant abusé par un bonbon qui ne viendrait jamais émoustiller son palais, Néphilim se redressa d'un bond et se campa solidement sur ses quatre pattes, la queue droite mais souple, une mine boudeuse sur son visage angélique. On lui refusait là une réponse. Allait-il donc devoir sanctionner l'imprudent, Mr le Bambou ? Alors, qu'avez-vous à dire pour votre défense ?

        « Hmm ce n'est pas ce que vous croyez... »

      Néphilim sursauta, paniqué. Une fois le premier effet de surprise estompé, il regarda brusquement de droite à gauche, et même de haut en bas. Décidément, il ne comprenait pas d'où pouvait bien provenir cette étrange voix. Décontenancé, le jeune espion se rassit sur son postérieur, et ses yeux dorés se posèrent sur le tronc verdoyant.

        « Ah... Ah bon ? »

      Vous pouvez parler Mr le Bambou ? se retint-il d'ajouter. Mme le Bambon en l'occurence, s'il se fiait au timbre féminin de la voix.
Revenir en haut Aller en bas
http://street-warriors.forumactif.com/forum.htm
 
Hors du commun ( Nephilim )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Artiste] Un objet hors du commun
» Nouveau Forum, qui à besoin de vous.
» Un affrontement hors du commun ? Les hommes contre les nains !
» Persos hors du commun: vos idées
» Des retrouvailles hors du commun [Charlie] {HOT}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Wolf :: SUD :: ●● Le Bois Zen-
Sauter vers: